253727725_379292860503368_6091607154779242607_n.jpg

Doré Doré a fêté ses 200 ans en 2019 !

Fondée en 1819 par l’aubois Jean-Baptiste Doré, la marque « Doré Doré », aussi connue sous le sigle « DD », est une marque bicentenaire spécialisée dans la confection d’articles de bonneterie et notamment de chaussettes et collants.

Les débuts

L’entreprise, installée jusqu’en 2011 dans la petite commune de Fontaine-Lès-Grès, située à quelques kilomètres de Troyes, fait partie intégrante de l’héritage industriel textile de la région. La commune sera même rebaptisée « capitale de la chaussette » en raison de l’implantation de Doré Doré.
D’abord effectuée à domicile ou dans de petits ateliers, la fabrication des chaussettes et collants DD s’organise à plus grande échelle à partir des années 1890.
Au commencement, Jean-Baptiste Doré, un artisan de la commune de Fontaine-lès-Grès, propose à ses voisins bonnetiers de s’occuper de la vente de leurs produits finis et de l’achat des matières premières à Troyes. La « maison Doré » voit le jour.
Laurent Doré succède à son frère Jean-Baptiste en 1835. Il regroupe des ouvriers dans une petite structure et ouvre des ateliers dans les communes voisines.

La naissance et le développement de la marque


L’année 1862 est marquée par le dépôt de la marque Doré-Doré par Elie Doré, gendre de Laurent Doré et directeur de l’époque. La création de la marque aux deux « D » fait suite à la réunion de deux branches familiales.
Doré Doré connaît alors un rayonnement national important et s’exporte également à l’international dès le début du 20ème siècle. L’usine de Fontaine-lès-Grès emploiera jusqu’à 1700 salariés en 1970.

André Doré.png

André Doré, patron visionnaire

Sous la direction d’André Doré, patron visionnaire et humaniste, l’entreprise va innover en matière de développement social pour ses ouvriers avec la construction de bâtiments et maisons à loyers modérés, la création d’un restaurant d’entreprise et le lancement d’un système de mutuelle novateur pour l’époque

La publicité Doré Doré d'antan

La première campagne de publicité « Les petits matelots », illustrée par le dessinateur Gad, est lancée en 1933. Les matelots seront utilisés comme mascottes jusqu’au début des années 1970 et participeront à l’essor de la notoriété de la marque.
D’autres campagnes publicitaires iconiques verront le jour, dessinées par les plus grands noms de l’époque comme Ottorino Andreini, Bernard Villemot ou Francis Martocq

Le bicentenaire et la relance

En 2019, la marque Doré Doré fête son bicentenaire. Une exposition retraçant son histoire est organisée à Troyes, au musée de la bonneterie. Imaginée de concert avec la ville de Troyes et l’association des salariés DD, elle met en lumière la dimension humaine et sociale de l’entreprise, ses avancées techniques ainsi que son utilisation novatrice de la publicité. Cet anniversaire si particulier sera l’occasion de célébrer la longévité de l’entreprise Doré Doré et l’impact considérable qu’elle a eu dans la vie de ses salariés et de l’économie locale. Ce sera aussi l’occasion de dessiner le futur de la marque et partager cette vision avec toutes les personnes présentes, anciens ou actuels salariés, ayant activement participé au développement de l’entreprise.

Le développement du réseau de boutiques

Déjà implantée en France avec une dizaine de boutiques en propre, la marque étend son réseau avec l’ouverture d’une boutique à Nice en 2016, puis une boutique à Rennes en 2017.
L’année 2018 est marquée par l’ouverture d’une boutique à Neuilly et le déploiement progressif de la nouvelle identité de la marque. La décoration des boutiques est entièrement repensée. Le mélange du noir et du doré, couleurs historiques de la marque ainsi que le choix de matériaux nobles comme le bois ou le marbre, sont le fruit d’une longue réflexion visant à mettre en avant l’étendue et la qualité de l’offre.
En 2019, le magasin amiral de la marque est inauguré au 66, rue de Rennes à Paris.
En 2021, la marque ouvre une nouvelle boutique à Limoges.